Rechercher

En rendez-vous ou entretien professionnel de recrutement, je perds tous mes moyens, comment faire ?


Il est légitime d'appréhender un entretien professionnel. L'enjeu est important pour vous.

La question à vous poser est de savoir ce qui se joue réellement pour vous dans ce rendez-vous, sur quoi votre appréhension s'ancre-t-elle pour apprendre à l'accepter et la mettre à distance. Vos ressentis sont légitimes, il n'y a aucune raison de ne pas accepter votre émotion. Il est important aussi de bien définir vos objectifs, vos besoins, sans oublier les limites qui sont les vôtres, ce que vous n'êtes pas prêt.e à accepter.



- J’ai peur de ne pas y arriver, de m’embrouiller et de ne pas savoir répondre aux questions de mon interlocuteur..


Ayez à l'esprit qu'un entretien professionnel n’est jamais le fruit du hasard puisque c’est vous qui l’avez suscité avec un objectif précis ou parce qu'on a fait appel à vous avec des besoins spécifiques. Partant de là, l'entretien se prépare donc, puisqu'il y a un enjeu important. L'improvisation n'a pas sa place ici. Pouvoir se décrire en quelques mots est le pré-requis incontournable : son identité, sa légitimité, ses compétences professionnelles et ses objectifs, sans oublier ses limites.

Mais cet aspect essentiel n'est pas suffisant.


Souvent en situation à fort enjeu, on est centré sur soi et sur ce qui nous préoccupe. Cela est tout à fait légitime car l'on est fixé sur notre objectif et que notre curseur émotionnel est assez élevé. Mais, on oublie un paramètre essentiel : l'autre !

Nous sommes deux dans cette relation, nous ne sommes pas seul.e. Avez-vous pris le temps de vous renseigner, en amont du rendez-vous sur votre interlocuteur, sa société, ses besoins et comment vous pourriez y répondre? S’il prend le temps de vous rencontrer, c’est que vous l'intéressez, que vous pouvez sans doute répondre à ses besoins. Et si vous étiez une chance pour lui? Et si vous c'était une occasion de lui apporter une réponse, une solution à une préoccupation voire à une problématique ? Ce rendez-vous est peut-être également à fort enjeu pour lui.


Vous êtes deux dans cette aventure et il est une qualité à développer pour percevoir justement ses besoins : l’écoute. Bien communiquer c’est avant tout savoir écouter. Vous en apprendrez alors beaucoup sur votre interlocuteur et vous serez en capacité d'identifier ce qui est vraiment important pour lui. Cela donnera de plus l'image d’une personne attentive et vous permettra de réajuster votre propos pour le convaincre. Cette attention vous permettra également de percevoir dans quel état d’esprit se trouve votre interlocuteur, de vous adapter à son état émotionnel et de privilégier ainsi la qualité de relation avec lui. Cela aura comme précieux avantage de vous détendre et de vous sentir plus à l'aise.


- Et si malgré tout, je n’y arrivais pas ?


Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, vous arriver de pire dans cette situation ?


- Avoir raté une occasion et repartir bredouille.


Un rendez-vous n’est-il pas toujours une opportunité quelle qu’en soit l’issue? Par exemple, celle d’élargir votre réseau professionnel, d’obtenir des informations sur la société, sur d’autres postes éventuellement disponibles, sur la manière dont on vous perçoit et même avoir d'éventuels conseils.

Et quoi qu'il en soit, de savoir comment vous préparer au mieux pour le suivant!


Le conseil du jour : Prenez un temps pour vous et pensez à respirer !

Lorsqu'une échéance arrive, notre curseur émotionnel a tendance à monter dans les tours. Autrement c'est la panique. On peut alors soit devenir nerveux.se ou être paralysé.e et perdre tous ses moyens.

Pensez à prendre un temps pour vous pour faire baisser les pression. Mieux... faites-le!

Isolez-vous et réservez-vous avant chaque rendez-vous à fort enjeu, un temps, cinq minutes pour faire des exercices de respiration abdominale ; le meilleur allié pour vous à ce moment-là. Cela aura pour effet bénéfique de faire ralentir le rythme cardiaque et vous permettre de vous focaliser non sur votre agitation intérieure mais sur vos objectifs concrets.

Bon entretien!

21 vues0 commentaire